Partagez | .
 

 A little Rabbit ll Kayden & Katie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

HEROES
nice doesn't mean stupid



Date d'inscription : 16/09/2013
Petits mots : 112
Ft : Kirsten Dunst
Fiches : Fiche
Liens
Mythe : Echo
Conte : La Petite Sirène
Logement : Une maisonnette en haut d'une petite colline
Double compte : Gena O. Elisabeth
Disponibilité :
  • Disponible


MessageSujet: A little Rabbit ll Kayden & Katie   Mer 9 Oct - 19:22



La solitude. Personne n'aime être seul. Personne ne peut vivre seul. Même pas moi.
Ce qui est paradoxal, c'est que je ne me suis jamais sentie aussi seule que depuis que ce magnifique voisin a emménagé près de chez moi, que depuis qu'observer sa demeure par ma fenêtre est devenue une habitude,que depuis que tous les soirs il apparaît dans mes rêves.
Je pense que je ne savais même pas que j étais seule avant.  M'occuper du jardin, voir grandir mes plantes, observer les papillons de toutes les couleurs, écouter le chant des oiseaux. . . voilà ce qui rythmaient ma vie auparavant, qui comblait le vide de mon cœur.  Aujourd'hui ce n est plus suffisant. J ai besoin de câlins, de douceur, d'une présence. . .
Voilà pourquoi je suis partie tôt ce matin en direction d'un élevage de lapins.
Pourquoi un lapin pourriez vous me demander? A vrai dire je ne sais toujours pas vraiment. Est ce le fait que ce soit un animal mignon tout simplement? Est ce le fait qu'un lapin est muet lui aussi, donc que je me sens liée à eux? Peut être aussi que j aime un peu trop le silence pour avoir un animal faisant du bruit. Ou alors par égoïsme : si je ne peux pas parler, personne d autre n ouvrira sa bouche chez moi. Ou, enfin, est ce tout simplement le fait que ce soit l'un des seuls élevages d animaux dont j'ai entendu parler, ou du moins c'était le plus proche à proposer des animaux de compagnie et non pas des vaches ou des moutons. Pas sûre que ces deniers auraient su me donner de l'amour. Certes je sais qu'un lapin ne remplacera jamais le grand amour, mais bon, vu que je n'ai pas mieux à disposition....
Enfin bref, me voilà arrivée devant la porte de cet élevage, et comme à mon habitude lorsque j'arrive dans un endroit inconnu pour en plus rencontrer une personne que je ne connais pas, je me sens prise d'angoisse.
Courage Katie tu peux le faire. Tu as déjà tout préparé. Tu trouves le gérant, lui tend ta lettre, attends qu'il la lise et te dise s'il accepte ou non ton deal : Un de tes livre contre un de ses lapins. Tu en as 3 sur toi. Chacun ayant un thème différent, un nombre de pages différents, une couverture différentes,... Il faut espérer que le gérant ,gentil j'espère, aime lire. Enfin... tout le monde aime lire, il n'y a pas de quoi s'en faire.
Bon maintenant fais sonner la cloche se trouvant sur le côté, Katie .
Peut être aurais je du envoyer une lettre pour prévenir de mon arrivée? Et si le propriétaire était absent? et si mon pouvoir d invisibilité, qui est d'ailleurs plutôt une malédiction se déclenchait? Euh. . . certes j ai tendance à cumuler niveau poisse mais faut pas exagérer non plus!
Ding Ding Ding
Bravo voilà une peur surmontée!
Mince la porte s'ouvre! Quelqu'un l'a ouverte! Est-ce un homme? Est-ce une femme? Mais mince j'en sais rien! Je ne m'y attendais pas à ça. Le plan ne se déroule pas comme prévu. Pourquoi dans la vie les choses ne peuvent-elles jamais se passer comme on l'avait imaginé? Je suis muette, ce qui fait que je sors que très peu, et j'aime par conséquent avoir un minimum le contrôle de la situation.
Je sens la peur qui m envahit! Mais mince je suis en train de faire demi tour. Et là je cours telle une folle en direction opposée à la porte! Saleté de jambes données par Zeus. Elles n écoutent pas toujours ce que j'aimerais qu'elles fassent.
La lettre! Je l ai faite tomber sur le pas de la porte! Euh. . . vu de l'extérieur je suis certaine que l'action qui est en train de se produire doit être déconcertante : une fille sonne à votre porte, vous observe, lâche une lettre et part en courant.
Et dire que je veux simplement un lapin!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

HEROES
nice doesn't mean stupid



Date d'inscription : 15/08/2013
Petits mots : 53
Ft : Andrej Pejic
Fiches : Fiche
Liens
Mythe : Hermaphrodite
Conte : Raiponce
Logement : Les plaines paisible ♦️♦️ Une petite maison avec terrain, toute blanche et simpliste, annexée à un petit élevage de lapins nains.
Double compte : Arthur O. Turner ; Hunter K. Aliev
Disponibilité :
  • Disponible


MessageSujet: Re: A little Rabbit ll Kayden & Katie   Lun 14 Oct - 20:20


    C'est la lumière du jour qui vient percer au travers de la fenêtre de Kayden, qui le tire de la douce torpeur dans laquelle il s'est glissé. Il cligne des yeux, soupire et s'extrait de ses draps confortables. Le tissus glisse contre sa peau, la dévoilant nue et frissonnante. Il rattrape sa robe de chambre, se recouvrant. Le jeune bisexué a beau être très bien dans sa peau, il ne fait certainement pas partie de ces êtres dénués de toutes pudeurs, et qui profitent de l'intimité de leur maison pour vaquer dans leur plus simple appareil. Non, loin de là. Kayden privilégie l'élégance au naturel, la tiédeur des vêtements à la morsure des courants d'airs sur la peau dévoilée.

    Il s'extirpe de sa chambre, le pas lent et vide d'une quelconque motivation. Le soleil, pourtant bien haut ce matin, ne réveille en rien son âme qui semble bien essoufflée à ce moment là. Kayden est un être de la nuit, et cela se sent bien. La nuit, qui est bien vague en ce lieu mystique qu'est- Blueleaf. Les immortels n'ont bien souvent que faire des notions du temps, puisque justement, ce temps leur est offert infiniment. Pourtant, Kayden fait encore partie de ces être qui font une distinction nette entre nuit et jour, préférant le côté mystérieux et sombre de la première, aussi étonnant que cela puisse paraître lorsqu'on le regarde, lui et son visage qui illumine bien souvent les autres.

    Pourtant Kayden résiste à cette grande tentation de retourner s'enfouir dans son lit jusqu'à que le soleil se couche à son tour, et se glisse sous le jet glacé de sa douche. Le bruit de l'eau qui s'écoule sur lui est d'ailleurs bien le seul son qui résonne dans sa petite maison, isolée de tout son d'extérieur, et c'est bien comme cela qu'il aime vivre. Dans le silence, et le calme. C'est tellement agréable que Kayden s'autorise un sourire, sous l'eau qui bat son visage dans un petit tapement irrégulier.

    A peine a-t-il posé un pied en dehors de sa douche, l'eau coulant encore contre lui, qu'un son vient se faire entendre dans sa maison. Kayden se fige. Il hausse un sourcil, il tend l'oreille. Quelqu'un vient de sonner à sa porte. Il est surpris. Les visites surprises ne sont pas dans ses habitudes. Personne ne vient jamais, ponctuellement, cogner à la porte de Kayden. Curieux mais pas inquiet, il se glisse avec hâte hors de sa petite salle d'eau, glissant sur lui quelques vêtements neutres. Un pull trop large mais au confort indéniable et un simple pantalon, il noue ses cheveux en une longue tresse sur le côté. Il traverse d'un pas léger et aérien sa petite demeure, un sourire vague plaqué aux lèvres. Sa motivation est finalement titillée, par cette visite inattendue. Il arrive finalement devant sa porte, qu'il ouvre à la volée, toujours souriant. Kayden se veut être le meilleur hôte de Blueleaf, et il tient à cela !

    Cependant, il se retrouve très vite silencieux, et hébété. Déjà, cette jeune femme qui lui fait face, il ne lui semble pas la reconnaître. Il a une très bonne mémoire pour ce qui est des visages, et il en est très vite certain : cette jeune fille ne se trouve en aucun cas dans ses registres ! Pourtant, il n'a pas le temps de l'observer plus longtemps que cela... Car la petite demoiselle blonde s'échappe, tourne les talons et à une vitesse impressionnante s'éloigne de la porte d'entrée, laissant s'envoler sur son passage une feuille pliée. Le blond se baisse, attrape au vol le papier avant qu'il ne touche le sol, et le déplie, pour en examiner le contenu. Une lettre ? Une lettre d'amour, peut-être ? Cette hypothèse est probable, au final, mais... Kayden n'y croit pas vraiment. Alors il survole les mots, rédigés avec soin. Surpris, il relève les yeux vers la jeune inconnue, et la rattrape en deux grand pas, posant une main douce sur son épaule.


      " C'est une approche intéressante, que tu as là. "


    Demander d'échanger un lapin contre des livres ? Cette idée plaît beaucoup à Kayden, qui ne peut s'empêcher de sourire. Ce n'est pas le genre d'échange qu'il pratique usuellement, loin de là, mais cela l'intéresse, grandement ! Avide de lecture, bien qu'il n'en fasse pas tout un fromage, le blond se réjouit de cela. De plus, de constater l'intérêt de quelqu'un pour son petit élevage de lapins lui fait chaud au cœur, il ne peut pas le nier. Il retire sa main de l'épaule de la jeune femme, et lui offre le plus immense des sourires.


      " Je suis Kayden, au fait. Enchanté, Katie. J'ai tout ce qu'il te faut, dans mon élevage. Tu auras du choix ! Viens, rentre, je ne te mangerais pas, promis. Jusqu'à preuve du contraire, je ne suis pas carnivore. "


    Oui, Kayden croqueur d'hommes et de femmes... Mais pas littéralement, bien sûr !

.........................................................................................................................................


“I'm a bitch, I'm a lover,
I'm a child, I'm a mother, I'm a sinner, I'm a saint. I do not feel ashamed. I'm your hell, I'm your dream, I'm nothing in between. You know you wouldn't want it any other way, so take me as I am. ”


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

HEROES
nice doesn't mean stupid



Date d'inscription : 16/09/2013
Petits mots : 112
Ft : Kirsten Dunst
Fiches : Fiche
Liens
Mythe : Echo
Conte : La Petite Sirène
Logement : Une maisonnette en haut d'une petite colline
Double compte : Gena O. Elisabeth
Disponibilité :
  • Disponible


MessageSujet: Re: A little Rabbit ll Kayden & Katie   Mar 15 Oct - 22:00



Qui sait jusqu'au j'aurais pu courir si cet éleveur ne m'avait pas rattrapée? Un kilomètre? Deux ? Trois? Jusqu'à chez moi? Quoi que j'aurais même pu partir dans la mauvaise direction et me retrouver à l'opposé de mon foyer!Avouons que ça aurait été grandement possible me connaissant. Courir pour éviter les autres, voilà qui pourrait être le titre de ma biographie. Enfin le mot qui correspond le mieux n'est pas vraiment éviter, c'est juste que je ne m'y connais pas beaucoup au niveau relationnel. Voilà pourquoi j'ai eu énormément de chance d'être tombée sur cet éleveur!
Quoi de mieux que de se faire accueillir par un grand sourire! De plus il s'est présenté de lui-même.
Il dit s'appeler Kayden. Quel joli nom, mais pas encore assez beau pour refléter la beauté de l'individu. Il est tout simplement magnifique. Que ce soit au niveau des traits de son visage, de ses cheveux, de …. désolé mais il faut absolument s'arrêter sur sa chevelure. Si seulement je pouvais avoir les mêmes! Ils sont … tout simplement indescriptibles! Je me demande bien comment il fait pour prendre soin de son élevage tout en gardant de tels cheveux! Enfin bref il faut que j'arrête de parler de ses cheveux (mais aussi de les fixer) ou on risque de croire que je vais me faufiler un soir avec une paire de ciseaux chez lui pour m'en faire une perruque.
Katie le Monsieur te parle donc arrête de fixer ses cheveux, ça n'est pas très poli. Trouve autre chose à fixer. Ses yeux? Pas une très bonne idée, ou tu vas te mettre à rougir, ou à refaire demi-tour...
Mince, Kayden m'invites à rentrer. Que faut-il faire dans ces cas là? (Ben voilà, le simple fait de se poser la question prouve que je n'ai jamais été invitée à rentrer où que ce soit depuis bien trop longtemps. Faut vraiment que je vainques un jour mon problème de phobie sociale!) Essayes de te rappeler de tes cours de bonnes conduites auxquels tu as assisté quand tu étais toute petite. Euh … une révérence? De toute façon j'ai pas d'autres idées qui me viennent. Et si c'est pas ça qu'il faut faire? Ne risque-t-il pas de se moquer de moi?
Bon aller je suis une grande fille! Va pour la révérence.
Le dos bien droit. Une génuflexion en se penchant vers l'avant. Puis je me redresses. Moui, j'aurais pu faire mieux quand même. Et j'aurais au moins pu ne pas fixer sa tresse tout le long de ma remontée. Du coup, n'ayant pas vu la tête qu'il a fait, je ne sais même pas si c'était ce qui fallait faire ou non. Il ne s'esclaffe pas c'est déjà ça.

Le grand blond rentre alors dans la maison. Je le suis en silence. Je n'ose même pas jeter un coup d'œil à son intérieur. Même s'il semble ravi de ma présence, je ne me sens pas tout à fait à l'aise. C'est chez lui après tout. C'est comme rentrer dans son intimité. Je ne le connais que depuis cinq minutes ce monsieur. En fait je suis partagée. D'un côté cette personne me paraît rassurante, d'une grande gentillesse, mais de l'autre puis-je vraiment lui faire confiance? Dois-je écouter le côté en moi qui me dit qu'on pourrait même peut-être devenir amis? Ou dois-je écouter mon côté méfiante qui jusqu'à maintenant m'a permis de survivre dans ce monde terrestre qui a commencé par ruiner ma vie?
OK faut que je me décide.... C'est parti pour lui faire confiance. Après tout, vu sa chevelure, il doit obligatoirement avoir du sang aquatique dans ses veines. Non pas que je dise que les terriennes ont des cheveux pas des plus jolis, mais ce ne sont quand même pas ceux des habitants de l'océan.
Ce n'est pas les miens qui diraient le contraire. Ils étaient tellement plus beaux quand je vivais encore sous l'eau. Ou est-ce simplement une illusion que procure le monde marin?
Je me suis décidée donc maintenant je vais lever la tête et jeter un coup d'œil. Espérons qu'il ne le prenne pas mal. Aller à trois. Un … Deux... Trois!
HA!!! Je ne vois rien! Suis-je devenue aveugle?!
Euh ... en fait je suis juste éblouie. Ben oui j'ai tellement attendu qu'on a eu le temps de traverser sa maison et que du coup on est de retour à l'extérieur.
Bon ben... peut-être que je verrais son intérieur au retour. Et cette fois-ci, j'en louperai pas une miette!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

HEROES
nice doesn't mean stupid



Date d'inscription : 15/08/2013
Petits mots : 53
Ft : Andrej Pejic
Fiches : Fiche
Liens
Mythe : Hermaphrodite
Conte : Raiponce
Logement : Les plaines paisible ♦️♦️ Une petite maison avec terrain, toute blanche et simpliste, annexée à un petit élevage de lapins nains.
Double compte : Arthur O. Turner ; Hunter K. Aliev
Disponibilité :
  • Disponible


MessageSujet: Re: A little Rabbit ll Kayden & Katie   Dim 20 Oct - 15:37


    Kayden n'est pas habitué à recevoir chez lui, de la sorte. Il n'est pas mauvais hôte, bien au contraire. Cette visite là est juste totalement innatendue, et le motive soudainement. Il s'extasie presque devant l'adorable jeune femme blonde qui se dresse devant lui, avec sa mine timide, et son triste mais adorable silence. Elle est l'inconnue, il ne sait rien d'elle, si ce n'est un simple prénom, « Katie ». Il trouve que cela lui va bien. Il la trouve toute mignonne, et espère sincèrement en apprendre plus sur elle. Il est curieux, il est enjoué, et pourtant, quelques minutes auparavant il était encore à traîner des pieds dans sa maison. Il la regarde faire sa petite révérence, un brin maladroite mais maîtrisée, et cela le fait sourire de plus belle. Il adore les gens avec des manières. Il les trouve fascinants, et élégants. Et en plus, ils sont rares, sur cette île, où les Divinités s'installent pourtant, mais semblant renier toutes les bonnes manières que le temps a su leur apprendre, pour finalement les oublier. C'est triste, mais vrai. Kayden n'a pu le constater que de trop nombreuses fois. Alors là, la petite jeune femme, est soudain encore un peu plus appréciée par le jeune blond, bien qu'elle n'en sache encore rien. Se montrer trop extravagant risquerait de la faire fuir, et c'est bien la dernière chose qu'il veut. Ne pas en faire trop est bien difficile pour Kayden, qui guide la jeune femme à travers sa petite maison jusqu'à l'elevage en sautillant presque sur place, le pas léger et enjoué, comme toujours. Il est à l'aise, il connaît les lieux, et s'y glisse avec une facilité déconcertante, son invité derrière lui.

    Il débouche finalement sur l'extérieur, où l'air frais vient raffraîchir les deux êtres à la chevelure similaire. Déjà, les bruits d'agitations des petits animaux poilus se font entendre, aggrandissant le sourire de Kayden. Vous ne verrez jamais quelqu'un d'aussi enthousiasme à propos de lapins nains sur cette île que l'hermaphrodite. Personne ici n'a d'ailleurs jamais compris son engouement pour les boules de poils, mais il s'en moque bien. Chacun sa passion, n'est-ce pas ? Au moins, la sienne, contrairement à d'autres, ne fait de mal à personne... Et c'est déjà bien. En tout cas, il s'approche d'un pas léger vers le petit terrain grillagé, et séparé par cages improvisées.


      "J'ai de toutes sortes de lapins. Des gris, des noirs, des bruns, de toutes les couleurs. J'en ai même des blancs, dont la brillance du poil rendrait vert de jalousie le lapin d'Alice. Il est assez chatouilleux là-dessus je crois... "


    Kayden rigole, doucement. Il n'est pas du genre à se moque à se moquer des autres, c'est sur, mais de temps en temps une plaisanterie bien placée est sympatique, et aide à mettre en confiance. Et justement, la petite Katie semble avoir besoin de cela, d'être mise en confiance. Alors Kayden l'aide, du mieux qu'il le peut. Il lui offre un énième grand sourire, et l'invite à s'approcher des cages où s'agitent avec joie les petits animaux. Il s'approche d'un des energumène, les plus agités, qui déjà s'attaque aux barreaux de sa cage pour obtenir l'attention des deux jeunes gens. Poussant un petit soupir, caressant la boule de poils grise et blanche, qui le fixe avec ses grands yeux sombres.


      " Il y a de tous les caractères, aussi. Si tu veux du calme, je te déconseille les capricieux comme celui-ci... "


    Il rigole doucement, laissant la boule de poil repartir courir à l'autre bout de la cage.

      " Tu peux caresser et jouer avec celui que tu veux, l'important c'est que tu choisisses celui avec qui te sent le mieux. "



.........................................................................................................................................


“I'm a bitch, I'm a lover,
I'm a child, I'm a mother, I'm a sinner, I'm a saint. I do not feel ashamed. I'm your hell, I'm your dream, I'm nothing in between. You know you wouldn't want it any other way, so take me as I am. ”


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

HEROES
nice doesn't mean stupid



Date d'inscription : 16/09/2013
Petits mots : 112
Ft : Kirsten Dunst
Fiches : Fiche
Liens
Mythe : Echo
Conte : La Petite Sirène
Logement : Une maisonnette en haut d'une petite colline
Double compte : Gena O. Elisabeth
Disponibilité :
  • Disponible


MessageSujet: Re: A little Rabbit ll Kayden & Katie   Ven 25 Oct - 12:27

Des bruits. Pleins de petits bruits mignons. Des bruits causés par les toutes petites bêtes trop mignonnes. Voilà ce que cachait Kayden dans son jardin!
Et le jeune homme ne cachait pas qu'un seul lapin, il y en avait plein et de toutes les sortes! Des blancs, des noirs, des gris, des marrons, des bleus ... euh faut peut-être pas que j'exagère non plus. Ils paraissaient tous tellement mignons. J'étais tellement émerveillée! Quel spectacle incroyable!

Kayden m'expliqua alors qu'il avait vraiment tous les choix dans son élevage! Il finit par ce que je pense était une blague. Mais qui est donc ce fameux lapin d'Alice? Et qui est Alice? Il faut vraiment que je sorte de temps en temps au moins pour me tenir au courant.
Mais le problème avec le fait qu'il en ai autant c'est que, Comment suis-je censée choisir? Comment être sure de faire le bon choix? Est-ce qu'il m'aimera? Serais-je une assez bonne maîtresse?
Il m'incita à m'approcher des cages. Je n'osais pas vraiment...
Lui n'hésita pas une seconde, et l'un des lapin se jeta aux barreaux de la cage pour recevoir quelques caresses! Je trouvais cela à la fois choux mais aussi un peu effrayant d'un côté. Une vraie petite pile électrique!
Le jeune homme me déconseilla de prendre celui-ci. Sans doute savait-il que je me serais peut-être trouvée vite débordée... vue mon manque d'autorité. C'est le lapin qui aurait pris le pouvoir et moi j'aurais passé mon temps à faire pousser,juste pour lui, des carottes dans le jardin. On m'aurait alors surnommée Mademoiselle Carottes. Je pense que oui, ça n'aurait vraiment pas été une bonne idée.

L'éleveur me donna le droit de caresser tous ceux que je voulais. Oui mais lequel choisir??? Voilà la vraie question! Oui, this is the question! Eh bien sur, je n'allais pas demander à Kayden de choisir pour moi.
Je me suis alors donc décidé à parcourir des yeux les différentes cages. Un petit lapereau attira mon attention. Il était couché, collé, à ses frères et soeurs (enfin je ne sais pas s'ils avaient vraiment un lien du sang, mais bon en tout cas ils faisaient pas non plus des petits. heureusement sinon ça aurait été de l'inceste... enfin pas s'ils n'ont pas de lien du sang... bref on s'en fout). Il était tout mignon avec ses beaux yeux noirs tout attendrissants. Nous nous regardâmes. Il se retira de sur les autres (oui il se servait d'eux comme coussin. Qui le jugerait ça doit être tellement doux, et moelleux...). Il s'approcha des barreaux de la cage. A aucun moment il arrêta de me regarder, et moi j'étais comme hypnotisée. Il se redressa, s'accrocha aux barreaux, et se mit à les secouer tel un animal en cage (euh... normal vu qu'il est en cage!). Inconsciemment, j'ouvris la cage et le pris dans les bras. Il était si doux! Une vraie peluche!
C'était décidé, c'est lui que je voulais!!!
Je fis un immense sourire à Kayden pour lui faire comprendre que c'était celui-ci que je voulais et aucun autre. C'est alors que j'entendis une petite voix bien british dans ma petite tête : "Thanks for choosing me! We're gonna have fun together!"
La première chose à m'être venue à l'esprit fut : What the fuck!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: A little Rabbit ll Kayden & Katie   

Revenir en haut Aller en bas
 

A little Rabbit ll Kayden & Katie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Katie Bell, Rogue, McGonagall et Mimie Geignarde (libre)
» White Rabbit - Les délires psychédéliques d'Alice
» The he!Alice and the blond rabbit~
» White Rabbit |Neal|
» Le journal de Katie Sutton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T H E || C H E R R Y || T R E E :: Blueleaf Island ❞ :: ϟ Plaines paisibles :: ϟ Habitations disséminées-