Partagez | .
 

 Comme au bon vieux temps ! [PV Sajnek]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

WISE MINDS
wisdom is mother of safety



Date d'inscription : 29/09/2013
Petits mots : 102
Ft : Emma Watson
Fiches : Présentation
Fiche lien
Fiche rp
Mythe : L'oracle de Delphes
Conte : La fée bleue
Double compte : Non
Disponibilité :
  • Disponible


MessageSujet: Comme au bon vieux temps ! [PV Sajnek]   Mer 26 Fév - 21:39



Comme au bon vieux temps ! feat Sanjek + Sehen



Ce matin je m'étais levée avec une drôle d'impression à l'esprit. Vous connaissez ces impressions de déjà-vu ? L'impression de revivre une situation déjà vécue, de voir quelque chose que vous auriez déjà vu... Cela m'arrivait souvent, je devais l'avouer et contrairement à ceux qui cherchent pendant longtemps l'origine d'une telle impression, je savais rapidement d'où cela venait. Mes propres impressions étaient beaucoup plus diffuses, moins matérielles que ce que vous pouvez ressentir, car cela avait souvent attrait à des visions.

Aujourd'hui donc faisait parti des jours où je me laissais guider par mes visions pour me permettre d'aller où je voulais. J'avais appris à utiliser mon don pour tout et n'importe quoi. Je ne l'utilisais pas pour tout et n'importe quoi -hors utilisation involontaire-, mais cette fois, je l'utilisais pour arriver à la rencontre d'un compagnon de route. Il l'était plus ou moins volontairement, mais il avait accompagné chacune de mes correspondances et m'avait permise de faire des rencontres intéressantes. J'avais donc eu envie d'accueillir Hermès et pour cela j'étais allée au niveau des falaises.

Le point de rencontre ne m'avait pas spécialement plu, mais on ne pouvait pas changer certaines choses parce qu'elles nous déplaisaient. De plus, la surprise ne serait pas totale si je lui envoyais un message pour lui demander d'atterrir ailleurs. J'étais allée bien plus tôt sur place, accompagnée d'un assez grand vent, toujours plus puissant à cet endroit. J'installais le pic-nique pour accueillir son retour. J'avais toujours eu le don pour faire les choses en grand. Un sourire naquit sur mes lèvres en sentant -plus que voyant- son arrivée.

- Bon retour chez nous ! Viens t'installer avant que tout ne s'envole...




(c) alysha

.........................................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

WISE MINDS
wisdom is mother of safety



Date d'inscription : 03/12/2013
Petits mots : 35
Ft : Bradley Cooper
Fiches : Fiche- http://thecherrytree.forumactif.org/t187-and-the-lightning-was-born#1463
Liens- http://thecherrytree.forumactif.org/t188-i-m-glad-i-finaly-get-back-home
Mythe : Hermès
Conte : Jack (et le haricot magique / tueur de géants)
Logement : Une maison de petites pierres, au sommet de la montagne, à la source de la rivière. Elle est facile à reconnaître, il y a une roue à eau...
Double compte : Abel M.Kincaïd
Disponibilité :
  • Disponible


MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps ! [PV Sajnek]   Jeu 27 Fév - 19:33

Le soleil se levait sur l'océan, scintillant de mille feux sur les flots azurés. Debout sur le rivage, Sajnek respirait à longues goulées l'air marin chargé de sel, profitant une dernière fois de l'atmosphère du monde des Hommes, se concentrant une dernière fois pour se remémorer le chemin. Les routes marines relevaient plus du domaine de son oncle, le roi des mers. Mais il y avait cela de bon à être le dieu des voyageurs que, sur terre ou sur mer, aucune destination ne lui était inaccessible. Il ne lui faudrait pas plus de quelques minutes.

Là.

Un dernier regard mélancolique à cette terre, à cette patrie qu'il aimait tant, et il s'élança dans une bourrasque furieuse. Il fit ce qu'il faisait le mieux. Il courrait. Sous ses pas, la masse liquide défilait à une allure vertigineuse tandis qu'il filait à la surface de la mer, tel une flèche dorée tirée par quelque archer des légendes anciennes. Un bang retentissant ébranla la surface des flots tandis que le bolide passait le mur du son. Les contours de sa vue se brouillèrent en une fusion des teintes blanches et bleues du royaume marin, le vent rugissait à ses oreilles, ébouriffant ses cheveux noirs, courant sur sa peau. Et lui, il souriait à pleines dents, grisé par la sensation de liberté que lui procurait la vitesse pure. Il y avait longtemps qu'il n'avait pas courru aussi fort. Il se rappela pourquoi cela lui avait tant manqué durant les quelques minutes que dura sa course au dessus des eaux.

Une baleine à bosse semblait figée en plein air, dans le saut entre deux mondes que ces magnifiques cétacés tentaient assez souvent. Si vite que le mastodonte ne le remarqua pas, le sprinteur s'engouffra dans l'espace qui séparait le géant de son milieu, faisant délicatement glisser sa main sur la peau burinée de ce seigneur des océans, et franchit le dernier obstacle qui le séparait de sa destination : La vitesse de la lumière, qui lui permettait de triompher des barrières érigées par les immortels pour séparer leur retraite du monde physique. Il évoluait maintenant dans un tunnel aux bords sombres zébrés de l'éclat des photons qui luttaient pour rester à sa hauteur. Droit devant lui, le décor prit l'apparence du lieu qu'il cherchait à atteindre. Il se sentit traverser la vague d'énergie qui lui indiquait qu'il était enfin de retour en le domaine des siens.

Alors il ralentit. Le limites du tunnel s'estompèrent, et le monde retrouva son intégrité de formes et de couleurs tandis que l'île, qui semblait petite jusque là, grossissait en se rapprochant. De plus en plus nette, sa vision lui renvoyait l'image des falaises abruptes qui s'élevaient à pic au dessus des vagues qui s'y fracassaient allègrement, formant un mur de roche inexpugnable. La rampe d'accès parfait lorsque l'on jouait avec les lois de la physique. Prenant appui sur la crête d'une vague, le messager s'élança sur la paroi rocheuse et, faisant fi de l'apesanteur, continua sa course à la verticale en poursuivant sa décélération progressive. Arrivé au sommet, porté par son allié venteux, il s'éleva quelques instants vers le ciel avant de retomber souplement sur l'herbe séchée par le soleil.

Il était chez lui.

Il allait repartir en direction de la montagne lorsque une voix retentit, joyeuse, haute et claire malgré le fracas des vagues qui mourraient quelques dizaines de mètres plus bas. Un message de bienvenue, d'amitié et d'estime franche couplé, semblait-il, à une invitation à manger. Les cheveux blonds de la jeune fille qui lui tournait le dos, affairée par l'installation du repas, brillaient comme les blés dans la lumière du matin qui déjà chauffait l'atmosphère. Une voix, une silhouette, et une respiration qui semblèrent soudain familières à un Sajnek d'abord médusé (on appréciera l'ironie, venant d'un Olympien).

Retrouvant une vitesse normale, il contourna la nappe pour observer son hôte innatendue. Et effectivement, le souvenir d'abord flou se fraya rapidement (logique) un chemin entre sa mémoire et sa conscience.

"Par les vents... L'oracle de Delphes, ça par exemple ! Je ne m'attendais pas à te croiser en premier, sur cette île..."

Il se tut, réfléchit une seconde, puis éclata de rire. C'était le frère de Sajnek qui avait donné à cette petite le don de double-vue.

"Quel idiot! Quant on y pense, il est normal que tu sois la première au courant. J'ai encore parlé trop vite... Oh, et tu as ammené à manger ? Merci, je meure de faim !"

Il s'assit en tailleur aux côtés de la splendide oracle, et attrapa un morceau de pain. Les souvenirs de sa jeunesse remontaient comme des bulles dans un verre de champagne, charriant invariablement le pétillant et la bonne humeur qui avaient bercés cette époque d'insouciance. Le messager des dieux était tout sourire.

"Quel accueil ! Cela fait de moi ton débiteur pour les trois prochains siècles, au moins ! J'ai beaucoup de questions à te poser sur les événements récents, mais pas question de gâcher l'ambiance d'entrée de jeu. Parles moi de toi, un peu : Le sort t'a t'il été favorable, ces deux derniers millénaires ?"

.........................................................................................................................................

"Tout ce que nous pouvons décider, c'est quoi faire du temps qui nous est imparti..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

WISE MINDS
wisdom is mother of safety



Date d'inscription : 29/09/2013
Petits mots : 102
Ft : Emma Watson
Fiches : Présentation
Fiche lien
Fiche rp
Mythe : L'oracle de Delphes
Conte : La fée bleue
Double compte : Non
Disponibilité :
  • Disponible


MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps ! [PV Sajnek]   Dim 2 Mar - 23:31



Comme au bon vieux temps !  feat Sanjek + Sehen



Surpris ? Il semblait l'être. Cela m'amusait beaucoup de toujours être là où personne ne m'attendait. J'aimais beaucoup les têtes qu'ils pouvaient faire en se demandant comment j'étais arrivée là. Tous ne se souvenaient pas toujours de mon don et il leur fallait un moment avant de mettre le doigt dessus. Je n'aurais pas pensé que ce bug lui arriverait à lui aussi. Je souris quand il me dit qu'il ne s'attendait pas à me voir en premier. Par contre, il était l'un des plus rapides à se souvenir. Mon sourire s'étira alors et je le sentais, le voyais dans mon dos. Je tournais ma tête vers mon convive quand il s'installa.

Utiliser ses pouvoirs était épuisant, j'en savais quelque chose, même si moi, je n'étais pas née avec ça. Je l'étais devenue et j'étais la seule à m'en être sortie aussi bien. Je n'irais pas dire que j'avais gardé toute ma tête, pas facile dans ce monde de fou, mais je n'étais pas devenue complètement folle et c'était déjà un bon point. Il parla alors de la dette qu'il venait de faire envers moi. Je levais les yeux au ciel et riais.

- Il ne faut pas exagérer ! Ce n'est qu'un repas...

J'avais fini par me faire à notre longévité et réfléchir en autant d'année en même temps ne me perdait plus. Par contre, contracter une telle dette pour si peu... Il allait loin quand même ! Je lui étais reconnaissante de ne pas poser les questions les plus douloureuses de suite. La suivante était plus gentille et plus facilement abordable.

- J'ai passé ces derniers temps continuer ma tâche, échanger des lettres avec une amie qui m'est très chère et que tu m'as permise de rencontrer... Je dois dire que ça s'est plutôt bien passé ! Et puis ici on ne voit personne nous quitter...

*Enfin presque !* Mais pas tout de suite, pas encore... D'abord les bons côtés !

- Et toi ? Comment vas-tu ? Comment va le monde ?!




(c) alysha

.........................................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

WISE MINDS
wisdom is mother of safety



Date d'inscription : 03/12/2013
Petits mots : 35
Ft : Bradley Cooper
Fiches : Fiche- http://thecherrytree.forumactif.org/t187-and-the-lightning-was-born#1463
Liens- http://thecherrytree.forumactif.org/t188-i-m-glad-i-finaly-get-back-home
Mythe : Hermès
Conte : Jack (et le haricot magique / tueur de géants)
Logement : Une maison de petites pierres, au sommet de la montagne, à la source de la rivière. Elle est facile à reconnaître, il y a une roue à eau...
Double compte : Abel M.Kincaïd
Disponibilité :
  • Disponible


MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps ! [PV Sajnek]   Mar 4 Mar - 18:56

Il avait tiqué. Oh oui, entendre "ici on ne voit personne nous quitter...", de cette voix si calme, si posée qui qui s'était rattrapée juste avant de déraper sur les notes de la tristesse, ça l'avait fait tiquer. Et la petite qui faisait diversion, lui demandait comment lui il allait, comment allait le monde, les humains, les plantes, les oiseaux... n'importe quoi mais pas ce qu'elle voulait éviter et qu'elle savait inévitable. Ce petit jeu là, c'est lui qui l'avait inventé. Cette foutue situation, ce pourquoi il était revenu d'ailleurs, qui continuait de squatter son esprit comme une épine qui remue, qui continuait à le rendre fou d'incompréhension...

Allons bon, il ne pouvait pas en vouloir à la jeune (par rapport à lui, s'entend) oracle de vouloir éviter ce sujet épineux. / La pauvre... la capacité à décrypter l'avenir était relativement semblable à son propre pouvoir de contrôle des probabilités, mais le don de prémonition tel qu'accordé aux mortels était réputé pour être une véritable torture mentale.  / Malgré tout, elle était la seule oracle de l'histoire à avoir survécu aussi longtemps.  / Autant répondre tout de suite. De toute façon, lorsque les probabilités de l'univers convergeront vers l'inéluctable moment où les questions sérieuses seront posées, elle sera la première au courant...

Ce flot de pensées défila en une seconde dans l'esprit de Sajnek qui répondit du tac au tac.

"Oh moi, moi... je me débrouille toujours pour aller bien tu sais. Les humains sont vraiment incroyables. Stupides, belliqueux et HORRIBLEMENT LENTS, mais vraiment fascinants. Autant j'ai pu m'ennuyer il y a quelques siècles, autant ils m'ont surpris sur les deux cent dernières années ! Ils ont fait des progrès, c'est indéniable ! Leurs machines, leur théories, tu n'as pas idée... Bien sûr que si, tu as idée ! Tu as dut voir des pans d'histoire, au moins par morceaux... Remarques, ils ne se battent plus à l'épée depuis une bonne centaine d'année, mais ils aiment toujours autant faire la guerre..."

Son regard se perdit un instant dans la brume de ses souvenirs. Oui, il n'y aurait plus grand chose à dire des humains d'ici peu de temps. Il rafla diverses victuailles et les engloutit sans plus de cérémonie. Ne pas partir sur Zeus...

"Enfin bref ! Quelle est cette amie dont tu me parlais ? Je ne suis pas au courant de tous les petits détails des voyageurs. J'ai fait de mon mieux pour que tu ne croise que des gens bien intentionnés, mais je n'en sais guère plus..."

.........................................................................................................................................

"Tout ce que nous pouvons décider, c'est quoi faire du temps qui nous est imparti..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

WISE MINDS
wisdom is mother of safety



Date d'inscription : 29/09/2013
Petits mots : 102
Ft : Emma Watson
Fiches : Présentation
Fiche lien
Fiche rp
Mythe : L'oracle de Delphes
Conte : La fée bleue
Double compte : Non
Disponibilité :
  • Disponible


MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps ! [PV Sajnek]   Mar 11 Mar - 21:31



Comme au bon vieux temps !  feat Sanjek + Sehen



Je n'avais pas réussi à faire passer mes paroles pour des paroles de joie. Le souvenir était bien trop proche pour cela. Je savais pertinemment que je ne pourrais pas y échapper, il faudrait lui en parler, mais pas tout de suite, il l'avait dit lui même : profitons un peu de l'instant présent. J'évitais donc, pour l'instant, le sujet sensible pour gagner quelques instants en plus. Ce n'était pas la première fois que nous jouions à ce jeu là et même si je savais prendre des airs de circonstance, prendre un air détaché là dessus m'avait été impossible.

- Oui j'ai eu l'occasion de voir ce que les hommes sont capable de faire. J'espérais qu'ils finissent par apprendre ! Malheureusement, leur avancée technologique leur a créé des armes encore plus... destructrice. Il reste toujours de l'espoir, dans chaque personne, ils sont capables de tellement de bonté et de belles choses. Dommage qu'ils les gâchent.

Il me questionna alors sur ma correspondante et je souris. Elle m'avait suivie toutes ces années et j'en étais des plus heureuse. Cette rencontre postale avait été la plus importante de ma vie, en dehors de ma nomination en tant qu'Oracle. Une amie sur qui je savais pouvoir compter et qui pourrait compter sur moi.

- Elle s'appelle Katie ! Et j'ai adoré l'avoir comme correspondante. Merci de me l'avoir envoyée. Je ne pensais que de simples lettres pouvaient à ce point rapprocher des gens qui ne se connaissaient même pas. Sa présence a toujours été une bouffée d'air frais dans mon existence. Tu la connais ?

Je me posais la question, tous les immortels se connaissaient plus ou moins et lui connaissait certainement plus de monde que les autres. Il aurait peut être pu m'en apprendre plus sur elle, nos courrier nous avaient permis de nous connaitre, mais nous évitions notre passé. Je ne lui en aurait pas voulu qu'elle pose des questions sur le mien, alors si je pouvais en poser moi même non ? Je finis par me dire qu'il valait peut être mieux en parler maintenant, après tout, on avait déjà pas mal parlé, même si pas assez à mon goût.

- Je suis désolée, mais... Zeus est mort... Mon regard d'une profondeur à peu d'égale se posa dans le sien et lui transmis toutes les condoléances et ma présence possible. Je regrettais de devoir lui annoncer. Cela s'est passé il y a plusieurs jours maintenant. Je n'ai rien vu venir... Oui je me justifiais, je ressentais ce besoin. J'aurais dû pouvoir le voir venir et donc essayer de l'empêcher. Mais je n'avais pas pu.




(c) alysha

.........................................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

WISE MINDS
wisdom is mother of safety



Date d'inscription : 03/12/2013
Petits mots : 35
Ft : Bradley Cooper
Fiches : Fiche- http://thecherrytree.forumactif.org/t187-and-the-lightning-was-born#1463
Liens- http://thecherrytree.forumactif.org/t188-i-m-glad-i-finaly-get-back-home
Mythe : Hermès
Conte : Jack (et le haricot magique / tueur de géants)
Logement : Une maison de petites pierres, au sommet de la montagne, à la source de la rivière. Elle est facile à reconnaître, il y a une roue à eau...
Double compte : Abel M.Kincaïd
Disponibilité :
  • Disponible


MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps ! [PV Sajnek]   Mer 12 Mar - 17:06

La bouche encore pleine, Sajnek fouillait dans le dédale de sa mémoire... Katie, Katie... Un vague écho surgit du fond des âges... Il déglutit avec difficulté.

"Oh, Larsen ?? Oui, ce nom me dit quelque chose, effectivement... Rien d'étonnant à vos affinités, vous êtes nées sous la même ère, ou peu s'en faut. Tu as bien de la chance, c'est une fille sympa..."

Sa voix s'éteignait au fur et à mesure. Le ton était enjoué, mais le coeur n'y était plus.
C'était le mieux qu'il pouvait faire. Une diversion, une fois encore...

La tristesse lui serra la gorge quant elle mentionna Zeus... Son regard si beau, si profond, si contrastant sur ce joli minois, qui transmettait tant de peine et de compassion... Le messager en eut le vertige. Ce qui n'était pas un mince exploit pour l'oracle. Il sentit les larmes lui monter aux yeux. Il enfouit son visage dans ses mains dans une tentative désespérée d'endiguer le flot d'amertume qui jaillissait en son coeur.

L'abcès était crevé. Et évidement, ça faisait mal.

Les yeux humides, Sajnek releva la tête et respira un grand coup en fixant les nuages. Il se força à retrouver son calme. Le silence pesant qui s'ensuivit était à peine dérangé par le fracas de la mer. Comme si l'univers retenait son souffle. L'éclair repassa mentalement les paroles sa compagne en accéléré, analysant la situation. Le fait le plus étrange était qu'elle même, l'oracle, une des rares personnes à pouvoir percer les mystérieuses brumes de l'avenir, n'avait rien vu... Devant son air de culpabilité profonde, le messager des dieux répondit d'une voix douce.

"Tu n'as pas à t'en vouloir. La mort du vieux n'est pas de ton fait, alors ne te tracasses pas pour cela. Le destin est souvent capricieux, tu n'y es pour rien... De toute façon, connaissant l'oiseau, tu n'aurais sûrement rien put faire pour empêcher ça."

Ce n'était pas la peine qu'elle s'en veuille. La culpabilité était un poison qui pourrissait la vie, même pour un immortel. Il marqua une courte pause, réfléchissant à la suite. Lui non plus n'avait rien senti. Zeus n'avait rencontré personne qu'il n'aurait pas dut rencontrer. Alors, était-il seul au moment du drame ?

"Mais le fait que même toi n'ai rien vu venir... Tout comme moi, en fait. Cela ne peut signifier qu'une chose : Ce n'était pas un meurtre, ou en tout cas, pas prémédité. Mais alors quoi ? Un suicide ? Peu probable, compte tenu de la prétention du personnage... Un accident ? Mais on ne va pas me faire croire que le maître de la foudre a pris le jus en changeant une ampoule !"

Il se tût une nouvelle fois. La réponse aurait dut être tout autre, il le sentait... Son cerveau tournait en rond, à plein régime, sans trouver. Il reporta son attention sur la jeune fille en face de lui.

"C'est dingue, ça me tue de ne pas savoir... Dis moi : après coup, tu n'as rien vu, rien ressenti qui pourrait nous mettre sur la voie ? Tu as peut-être pu parler à quelqu'un, ou entendre une rumeur, ou même "voir" quelqu'un qui savait quelque chose ?"

.........................................................................................................................................

"Tout ce que nous pouvons décider, c'est quoi faire du temps qui nous est imparti..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Comme au bon vieux temps ! [PV Sajnek]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme au bon vieux temps ! [PV Sajnek]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comme au bon vieux temps [libre]
» Comme au bon vieux temps. || Patrick Sandman
» Parlons du bon vieux temps (PV)
» (Terminé) Comme au bon vieux temps ? (Griffin & Ophelia)
» Comme au bon vieux temps ! (feat Stefan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T H E || C H E R R Y || T R E E :: Blueleaf Island ❞ :: ϟ Côtes ensoleillées :: ϟ Falaise abrupte-